ilek : de l’énergie verte à Toulouse

0
électricité verte Toulouse

Tu le sais, à Boudu Toulouse, on est plutôt du genre chauvins. Sinon, on s’appellerait Boudu La France.
Et on est aussi plutôt du genre écolo. Bon, on est loin d’être parfait hein, mais on fait attention, vraiment.

On aime trop cette planète pour envisager de délocaliser ailleurs, et franchement, en termes de logistique, ça ne nous arrange pas trop de créer Boudu Saturne. 

D’ailleurs, on a lancé notre rubrique Toulouse Green il y a quelques semaines. Une rubrique dans laquelle on met en avant des initiatives et des conseils pour passer en mode écolo facilement à Toulouse. 

C’est à travers un partenariat avec un fournisseur d’énergie vertela start-up toulousaine ilek que l’on a lancé cette rubrique.
Nous en étions super fiers !

Et là, à très juste titre, tu te demandes : mais qui est ilek ?

Et là, parce que nous sommes du genre cool, on va t’expliquer !
Ah oui, et aussi parce que c’est l’objectif de cet article. 

ilek : et la lumière fut verte

Ilek est un fournisseur d’énergie verte. Tout simplement.
Fin de l’article.

Non, j’rigole. 

Bon, on reprend du début. Pour lire cet article, tu as eu besoin de charger ton ordinateur, ta tablette ou ton téléphone portable. Peut-être même es-tu en train de lire cet article en mangeant des coquillettes au jambon (ou au poulet c’est toi qui vois), que tu as préalablement fait cuire en utilisant ta gazinière. Et s’il est plus de 20h30, selon mes calculs, la lumière de la salle dans laquelle tu te trouves est allumée. 

Aujourd’hui, comme tous les autres jours de ta vie à moins que tu vives dans une grotte – auquel cas tu ne serais pas en train de lire cet article si je n’m’abuse – tu utilises de l’énergie pour vivre.

Et donc, tu payes chaque jour un fournisseur d’énergie. Logique. 

Sauf que l’énergie, qu’il s’agisse du gaz ou de l’électricité, ça épuise les ressources de cette chère planète que l’on aime tant.

Certains fournisseurs d’énergie font les choses un peu à l’arrache et s’en fichent royalement de la planète, malgré tous les efforts qu’ils peuvent mettre dans un greenwashing un peu abusif.

D’autres fournisseurs d’énergie essayent de faire les choses différemment. L’énergie, oui, mais en mieux. C’est le cas d’ilek.

Et qui se paye une jolie place dans le TOP 3 du classement de Greenpeace des fournisseurs d’électricité les plus verts en France ? ilek !

Des producteurs d’énergie français

C’est bien beau mais, comment on fait pour produire de l’énergie verte ? Bah on pédale, Patrick ! Ou alors, on fait comme ilek, c’est à dire :

  • l’électricité fournie aux clients est produite exclusivement par des technologies renouvelables, c’est à dire d’origine éolienne ou hydraulique (et donc pas issue d’énergies fossiles ou nucléaires)
  • le gaz fourni par ilek est un gaz bio entièrement produit en France : appelé aussi gaz vert, ce gaz n’émet pas de CO2 et n’augmente donc pas les gaz à effet de serre, il provient de déchets recyclés.

Si la différence entre le gaz naturel et le gaz bio n’est pas claire pour toi, on t’invite à lire cet article  écrit par Damien de la team ilek.

Autre argument pour passer chez ilek : le service client est basé en France, à Toulouse, dans la ville rose. Et pour avoir déménagé récemment et être passée chez le fournisseur d’énergie verte toulousain (en deux-temps trois mouvements sur Internet), je peux vous dire qu’ils sont ultra réactifs.

Cet article ne fait pas partie du partenariat avec ilek. Lorsqu’il s’agit d’un partenariat, nous le mentionnons toujours clairement. Pour lire notre charte, c’est par ici !

Boudu-auteur

Sophie Franco

Sophie Franco

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

Poste ici le premier commentaire

Ça pourrait te plaire !

error: Boudu-Protection !