Café Cerise

0

Lorsque je me suis installée pour la première fois à la terrasse du Café Cerise avec en face de moi le
monument le plus emblématique de Toulouse (le dôme de La Grave, tu oses demander ?! ) je me suis dit
this is the place to be forever. Oui, il m’arrive souvent de penser en anglais #boudulamytho.

Quand ma meilleure amie a commandé un coca et qu’un adorable Monsieur lui a répondu qu’ici,
on ne buvait que du coca artisanal fait à Balma, pour ne pas donner d’argent à une multinationale
qui n’en a pas besoin, j’ai posé mon genou au sol, et j’ai demandé en mariage le Café Cerise.

Après avoir pris un râteau un sérieux rappel à l’ordre de la part de cette amie bientôt avocate qui m’a
précisé que les mariages avec les restaurants étaient complètement illégaux, j’ai ravalé ma fierté pour
commander une salade. Et cette fois, le Café Cerise a accepté.

Quelques minutes plus tard, une magnifique salade option vue sur la Grave accompagnée d’une tartine de fromage frais s’installait élégamment sur notre table couleur cerise (preuve que cet endroit est cohérent jusqu’au bout).

En un mot ? Deliciosus (ça veut dire délicieux en latin, ouais, je pense aussi en latin). Ce mesclun à l’avocat et aux pommes était assez consistant pour rendre mon estomac affamé heureux. Mais j’ai quand même pris un cookie parce qu’une vie sans dessert ne vaut pas la peine d’être vécue. Il était immense, vraiment trop bon, et accompagné d’un café noir.

Et ici, le café, on prend ça au sérieux : c’est même la spécialité. Il s’agit de café haut de gamme au prix
bas de gamme (l’expresso coute seulement 1,40€, soyez pas jaloux les parisiens !), torréfié par des spécialistes et fraichement moulu.

Le patron présente ses différentes variétés de café comme un œnologue parlerait de vins d’exception : avec passion. Et tu sais très bien que nous, à Boudu, les passionnés, on aime ça.

On aime aussi le toast d’avocat servi toute la journée, les gâteaux proposés comme le banoffee ou le fondant au chocolat, les prix abordables de cet endroit chaleureux et moderne, la décoration tout en goût et en simplicité, l’emplacement idyllique de ce salon de café, la formule petit-déjeuner et le calme de sa salle à l’étage avec vue sur la Garonne.

Bref tu l’as compris, ce café est un peu la cerise sur notre boudu-gâteau.
Et elle partit, la tête haute, super fière de son jeu de mot.

Pour trouver cet endroit

4, quai de la Daurade, 31000 Toulouse
05 81 60 66 91
Google Maps 

Boudu-auteur

Sophie Franco

Sophie Franco

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

Poste ici le premier commentaire

Ça pourrait te plaire !

error: Boudu-Protection !