N5 Wine Bar

4

BPHN5WineBar

Quand, toute fière, j’ai annoncé à mon entourage que j’allais tester ce bar, tout le monde le connaissait.
Oui, même les autres membres de Boudu.
Je me suis sentie complètement à l’ouest, un peu comme si j’arrivais en soirée en disant
« eh, les gars, j’ai découvert un site qui s’appelle Facebook, le système est top, ça change de MSN, allez faire un tour !».
« Je vais tester le N5 Wine Bar ce soir
-Ah oui, je connais. J’y ai fait ma soirée de promo.
-Ah oui, Machin m’en a parlé plein de fois.
-Ah oui, j’ai été là-bas quand ça a ouvert. »

Je n’en ai sélectionné que trois pour ton bien-être personnel, mais j’en ai encore mille en stock.
Cet article est donc dédié à tous ceux qui, comme moi, sont des perdus de la vie qui ne connaissaient pas l’existence de cet endroit génial.

Si tu es un amateur de vin, arrête tout de suite ce que tu es en train de faire oui même si tu es aux toilettes, pour aller découvrir les vins sélectionnés avec soin par ces passionnés d’œnologie.

Le principe est simple comme bonjour ou au revoir : tu prends à la caisse une carte rechargeable, sur laquelle tu peux mettre, 2, 10, 30 ou 1000 euros si tu veux vraiment te la péter. Tu places la carte dans l’emplacement prévu à cet effet, tu choisis ton vin, ta dose, et puis tu appuies. Le vin coule directement dans ton verre, et tu n’as plus qu’à déguster. Bien entendu, les serveurs se font un plaisir de t’aiguiller dans tes choix, mais des indications sont déjà mentionnées sur les bouteilles : « fruité, coup de cœur des patrons, sucré, etc… »

Qu’on se le dise, la Boudu Team n’est pas du genre à sentir le vin pendant des heures avant de le goûter. Cependant, savourer un vin qui date de 1950 en te disant qu’il a commencé à mûrir lorsque tes parents n’étaient même pas nés fût un réel bonheur. Le boudu coup de cœur est le Minervois, domaine de Cazal. Nous aurions bien acheté la bouteille, voire même le vignoble en entier, mais nous ne savons même pas arroser une plante correctement, alors imagine le truc . D’ailleurs, si tu veux acheter une bouteille, tu seras ravi d’apprendre que c’est possible. Concernant le vignoble, désolée, mais ce n’est pas précisé.

Et comme ils ont vraiment tout compris, tu peux aussi déguster des tapas et du champagne,
le tout dans une décoration moderne et cosy qui ravira tes yeux de moineau délicat. Surtout la cave voûtée et ses briques roses dont on ne se lassera décidément jamais.

Où le trouver

5, rue de la Bourse (oui, encore à Esquirol !)
05 61 38 44 51
Google Maps 

Boudu-auteur

Sophie

Sophie

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

4 comments

  1. Avatar
    NicolasM 16 février, 2015 at 21:51 Répondre

    Je confirme, c’est un lieu unique. Maintenant que j’ai déménagé, je peux vous confirmer qu’on ne retrouve pas un passionné comme Thomas et surtout une gentillesse associé à des vins variés. Il est toujours prêt à vous faire découvrir des vins que vous n’auriez jamais testé seul. J’ai programmé ma visite au N5 dès mon retour à Toulouse.

  2. Avatar
    ValerianLeBrun 1 mai, 2016 at 20:56 Répondre

    Par contre votre encadré au sujet des prix n’est pas du tout correct quant aux prix du verre de vin. Car vu la quantité donnée par la machine, pour avoir un verre entier de vin il faut 10€ minimum. Ce qui revient cher quand dans n’importe quel autre bar même à vin, on a un bon verre pour 3-5€.

    • Thibaud
      Scar 2 mai, 2016 at 18:18 Répondre

      Merci pour la précision, disons que c’est bien différent en terme de consommation, le concept n’est pas le même.
      Le prix est plus élevé mais peut-être justifié par le système mis en place et l’expérience en elle-même !

Post a new comment

Ça pourrait te plaire !

error: Boudu-Protection !