L’Estaminot

8

BPHEstaminot

“Manger dans une librairie ? Ils ont pété un plomb à Boudu ou quoi ?
Ok, c’est la crise, mais de là à manger des livres, je préfère me nourrir de pâtes périmées. »
On savait que tu allais réagir comme ça, boudu-lecteur, on commence à te connaître. Mais arrête de t’énerver. S’énerver, ça ne résout rien, tout le monde sait ça (le seul motif acceptable d’énervement est la pénurie de café dans un appart, n’oublie jamais). Alors oui, nous allons te parler d’une librairie aujourd’hui. Une librairie dans laquelle tu peux manger, en SERVICE CONTINU (oui, on crie, mais c’est important de le préciser).
Et non, boudu-lecteur, tu ne mangeras pas des livres.

L’Estaminot, c’est un bébé-librairie : elle a un mois à peine.
Mais à Boudu, on pense qu’elle a déjà tout d’une grande.
Nous sommes allés goûter plusieurs fois déjà les tartines salées proposées à la carte de cet établissement qui mêle à la perfection la modernité d’un endroit polyvalent et le charme à l’ancienne de ces petites librairies de quartier qui donnent envie d’être heureux.

La décoration est parfaite : des pans de murs entiers remplis de livres d’occasion sélectionnés avec soin et classés par genre, des tables et des chaises dépareillées, des éléments de décoration qui peuvent te transporter facilement dans un café parisien des années 50…

Bref, l’Estaminot a tout d’un véritable lieu de vie, dans lequel tu te rends pour acheter un bouquin, prendre un café, flâner sans but…Et manger. Oui, cette librairie propose aussi un service restauration.
Tu manges au milieu des livres, et tu manges bien.
La carte des tartines réalisées sous tes yeux avec des produits frais n’a rien de banal.
Chaque tartine a été étudiée avec soin, tu le comprends dès l’instant où tu lis le menu.
Bien loin de la banale tartine jambon/kiri, les ingrédients sont osés, et s’associent parfaitement.

Nous ne nous sommes toujours pas remis de celle à la tomate, au fromage de brebis et à l’huile d’avocat. Et si je te dis confit d’oignons/magret séché, tu réponds quoi ? Allez, arrête de baver. Chacune des tartines est servie avec une salade, et les petits gâteaux sans gluten proposés pour le dessert ont été réalisés par une pro de la pâtisserie pas comme nous.

C’est endroit est le lieu parfait pour déjeuner tranquillement avec un ami, et le truc cool,
c’est que si tu n’as pas d’ami, tu peux toujours prendre un livre et faire semblant d’être intelligent.

 

Où le trouver

8, rue de Pont Saint Pierre
09 84 09 63 61
Google Maps 

Boudu-auteur

Sophie Franco

Sophie Franco

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

8 comments

  1. Avatar
    Soso 10 septembre, 2015 at 08:24 Répondre

    Je cherchais justement un restaurant/café comme ça il y a quelques jours !! Je trouve ça super et je boudais un peu de ne pas en avoir à Toulouse. Merci Boudu Toulouse !

  2. Avatar
    Evelyne 9 juillet, 2016 at 17:30 Répondre

    J’adore, un endroit très sympa et zen du côté de Saint Cyprien. où on peut manger, boire un thé café, et bouquiner tranquille . Super bon les tartines. Et la Déco fantastique . Je conseille vivement

Post a new comment

Ça pourrait te plaire !

error: Boudu-Protection !