Le pont Neuf – pas tout neuf

1

Tu marches dessus souvent, peut-être bien même tous les jours. Parfois, tu t’arrêtes pour observer la vue magnifique, quel que soit le temps. Et tu postes même une photo sur Instagram avec le hashtag #boudutoulouse tellement tu es fier de ta ville .
Mais le connais-tu vraiment ? L’observes-tu attentivement ?
Mmm, je ne pense pas. Un peu comme après trente ans de mariage, tu le regardes sans le regarder, il est presque devenu un meuble, tu sais qu’il est là, mais tu ne fais plus trop attention à lui (et comme j’ai déjà été mariée trente ans, je sais de quoi je parle).

Alors on a décidé de raviver la flamme entre vous et de te la raconter, son histoire. Parce qu’elle est comme Toulouse : fantastique (vous avez dit chauvinisme ?).

Le Pont Neuf, comme son nom ne l’indique pas, est le pont le plus vieux de Toulouse. On est à la limite de la publicité mensongère, me diras-tu. Mais arrête donc de voir le mal partout, mon enfant !
Le Pont Neuf est toulousain, donc par conséquent, il cache bien son jeu.
La première pierre fût posée le 8 janvier 1544, à cette époque où François Ier régnait sur la France. Pour la petite histoire, on disait qu’il avait un grand nez. Si tu es à la recherche d’autres anecdotes inutiles sur les rois de France, contacte nous.

Mais, d’ailleurs, pourquoi ont-ils soudain décidé de construire un pont ?
Tout d’abord, le pont médiéval de la Daurade était en mauvais état. Il fût donc détruit peu après l’inauguration du Pont Neuf, qui pour le coup, à l’époque, était neuf pour de vrai. D’ailleurs, si tu as des yeux (mais on présume que tu en as, vu que tu nous lis), tu peux regarder juste à côté du pont, près de l’hôtel Dieu. Il y a un tout petit bout de cet ancien pont qui attend juste que tu l’observes en te disant “ouaouuuw, et dire qu’avant, ça, c’était un pont entier”.
La seconde motivation était d’assurer la sécurité du commerce. Il restera d’ailleurs et pendant longtemps le seul vrai point stratégique de la Garonne, jusqu’à ce que la ville de Bordeaux se lance en 1830 dans l’édification du pont de pierre (tout ça pour nous copier, aucune personnalité, vraiment).

Le Pont Neuf fut élaboré de façon à être ultra-résistant. Tu comprends bien qu’ils n’avaient pas envie de se taper des constructions de ponts tous les quatre matins. Nous aussi, à leur place, on aurait eu la flemme. Dans l’idéal, il fallait donc construire une bonne fois pour toutes un pont solide. Le pari fût réussi, vu que tu marches encore dessus. Les dispositifs ingénieux, mis en place par  le grand architecte toulousain Nicolas Bachelier, le solidifièrent et lui permirent notamment de gagner la bataille contre la Garonne en 1875, lorsqu’elle eut la bonne idée d’inonder Toulouse, cette fourbe.

Pendant des siècles, ce pont en vit passer, des choses : des charrettes, des équipages qui rentraient de l’hippodrome de la Cépière, de nombreux piétons, des marchandes ambulantes vendant leurs produits sur les trottoirs été comme hiver…Sous le pont, des pêcheurs pêchaient (non, sérieuuuux ?), généralement pour une consommation familiale. Avant, quand tu n’avais plus de sous à Toulouse, tu n’ouvrais pas tes placards en recherchant désespérément un vieux paquet de pâtes. Non. Tu prenais ta barque et tu allais pêcher. Mais bon, comme toi t’as pas de barque, tu te contenteras de pâtes au beurre.

Ce n’est qu’en 1662 que la mise en service de ce pont emblématique fût effective. Nous savons que tu viens d’effectuer un rapide calcul mental dans ta tête. Oui, bien joué, ce pont a 382 ans. Nous cherchions désespérément une façon de devenir immortels. Nous avons trouvé. Nous nous ré-incarnerons en pont. Bien à vous.

Boudu-auteur

Sophie Franco

Sophie Franco

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

1 comment

  1. Avatar
    Stéphane 23 novembre, 2014 at 21:24 Répondre

    Super article Boudu Cooon! et du coup, le truc chelou c’est qu’ils aient mis 120 ans à le construire, c’est incroyable! François 1er était pas hyper pressé… À très vite

Post a new comment

Ça pourrait te plaire !

Toulouse proclame son indépendance

La nouvelle qui vient de tomber fera forcément des déçus. Si les Bretons, les Corses et l’Alsace peuvent s’en mordre les doigts de jalousie, l’indépendance ...
error: Boudu-Protection !