Un Week-End à Toulouse : idées restos et sorties cool #2

0
quoi faire à Toulouse

Vous êtes nombreux à nous écrire « où manger pour un premier rendez-vous à Toulouse», « j’ai un repas de famille, vous me conseillez quoi ? », « il y a quoi à faire ce weekend à Toulouse ? » ou encore « je vais ou pour un repas de groupe ? ».

Et ça nous fait vraiment plaisir. Mais, parce que vous commencez à être pas mal à nous suivre, ça devient compliqué de répondre de manière personnalisée à chacun d’entre vous. Alors, nous avons pensé (oui, parfois, on pense) à cette rubrique.

Destinée à aider les Toulousain.e.s à la recherche d’un endroit précis (restaurant, boutique, activité). Et aux touristes qui viennent découvrir la ville le temps d’un weekend, ou plus si affinités (et généralement, avec Toulouse, il y a affinités).

Les parties de cette rubrique peuvent paraître, certes, un peu cliché. Tellement cliché qu’on a failli proposer à NIKON de la sponsoriser. Mais c’est pour que ça soit plus facile pour toi de t’y retrouver. Pour que ce soit clair comme de l’eau du robinet (l’eau de roche, c’est so 2018).

Et donc, tadam. Roulement de tambours et clap your hands. Voici la rubrique « un weekend à Toulouse ». Une sélection Boudu Toulouse juste pour toi, issue de nos découvertes dans la ville rose. Certaines ont déjà fait l’objet d’articles, ici ou dans l’Opinion Indépendante, certaines pas encore. Certaines sont dans notre guide (“Aimer Toulouse, 200 adresses à partager”, éditions Mardaga). Mais, dans tous les cas, tout est certifié « on adore ».

Vendredi, 20h : un restaurant pour tes rendez-vous galants

Officina Gusto, 7 place Saint-Étienne
Tu penses que, comme dans La Belle et le Clochard, on s’aime plus facilement en partageant un plat de spaghettis ? Alors oui, tu dois absolument amener ton rencard manger italien. Et si, en plus, le restaurant italien en question t’offre un décor raffiné, une vue splendide sur la Cathédrale Saint-Etienne, des pâtes parfaitement al-dente servies dans des immenses casseroles qui sentent bon Venise, Rome et Florence réunies, tu feras un sans-faute. Officina Gusto est le resto que tu cherchais (précision : partenaire de rencard non fourni par le restaurant, va falloir te débrouiller tout seul).

Samedi, 10h : une activité cool à Toulouse

Labo & Gato, 12 rue Rivals
Nous t’en parlions déjà dans notre sélection de Noël, et bien on remet le couvert (ouais, on aurait pu dire “on remet la spatule” mais on est fatigués aujourd’hui) ! Nous avons eu la chance de passer une matinée à Labo & Gato pour un atelier pâtisserie passionnant et pédagogique. Il était question, pendant quatre heures, dans une ambiance studieuse et bon enfant, de faire des bonbons au chocolat. Tout est mis en place pour que tu puisses reproduire les recettes chez toi. À offrir ou à s’offrir. Tous les ateliers de Labo & Gato ici !

Samedi, 12h : déjeuner sur le pouce dans le centre de Toulouse

Sovaga, 14 rue des Lois
On ne sait pas si on vient pour la décoration faite de plante et de bois, pour l’engagement de ce restaurant végétarien (il y a une option vegan, sans gluten, un compost…) ou pour le goût dans les assiettes. C’est bon, c’est frais, c’est sain. On ne s’est toujours pas remis du burger végétarien fait avec des pancakes, dont on te parlait déjà ici. Sovaga est un endroit idéal pour déjeuner, et aussi pour goûter l’après-midi. Au fait, tout est fait-maison, mais avions-nous réellement besoin de le préciser ?

Samedi, 14h : shopping dans une boutique toulousaine

Slow Concept, 10 rue Sainte-Ursule
Il y aura toujours quelque chose de spécial entre Slow Concept et nous. C’est une des premières invitations Boudu où nous nous sommes rendus, il y a cinq ans déjà. Depuis, c’est un peu devenu une sorte de passage obligé à Noël ou dès que l’on doit faire un cadeau. Cette magnifique boutique a fait de l’upcycling sa spécialité. L’upcycling, c’est le fait de donner une deuxième vie à des objets. L’exemple que l’on aime le plus donner, c’est celui des horloges qui étaient des anciens vinyles. Ou celui des enceintes réalisées dans des valises vintage. Il y a mille autres exemples pour les hommes, les femmes, les enfants à retrouver dans cette boutique tenue par Audrey. Elle aussi, elle a upcycler sa carrière : avant, elle était juriste !

Samedi, 16h : prendre le goûter en centre-ville

Sandyan, 54bis rue d’Alsace Lorraine
Il a écrit la préface de notre livre. On le dit tout le temps. On est fiers de ça. Mais, avant d’écrire des préfaces et, accessoirement, d’être un chef cuisiner étoilé au Michelin, Yannick Delpech était pâtissier. Et il l’est toujours, d’ailleurs, ce que tu pourras constater si tu vas prendre le goûter chez Sandyan, son salon de thé. Ici, tu dégustes ses pâtisseries, comme les larmes (de joie) qui se déclinent version chocolat-gingembre ou caramel beurre salé-chocolat au lait, des classiques revisités comme les éclairs, le millefeuille…Les créations sont délicieuses, et sublimes. L’orfèvrerie de la pâtisserie.

Samedi, 20h : un restaurant pour tes repas entre potes

Quoi faire à Toulouse

Photo @SpatuleProd’

Jour de Marché, 4 place Damloup
Il y a un an, nous te parlions ici de ce petit restaurant toulousain aux murs en briques, de sa carte courte et travaillée, de sa simplicité. Si tes amis et toi, vous cherchez un restaurant pour vraiment bien manger, où les produits sont de qualité, où les plats sont joliment travaillés, pour refaire le monde pendant des heures autour d’une bonne bouteille de vin, Jour de Marché est votre endroit, définitivement.

Samedi, 23h : boire un verre dans un bar toulousain

Fat Cat, 4 rue de Rémusat
À deux pas de la place du Capitole, ce bar à cocktails à l’ambiance intimiste et feutrée fait partie de nos préférés à Toulouse. Ce que l’on aime faire ? Se laisser surprendre en demandant au barman un cocktail surprise ou opter pour une création du moment, écouter un air joué au piano sur les fauteuils en velours, regarder les bougies crépiter…Ouais, le Fat Cat nous rend poète. Et on parie que toi aussi, en sortant de là, tu auras trouver l’inspiration pour écrire des poèmes dignes des plus grands (bon, ne t’enflamme pas non plus hein, ce sentiment peut aussi être lié au fait que, justement, tu en as trop bu, des cocktails).

Dimanche, 7h30 : le réveil sonne (non, on déconne)

Reste au lit.

Dimanche Samedi, 12h : le brunch en famille

Quoi faire à Toulouse
Racine Café, 64 rue de la Colombette
Oui, petit bug spatio temporel aujourd’hui : on te conseille le brunch de Racine Café, mais par contre, fais attention : c’est le samedi, ici, le jour du brunch. On adore l’ambiance de ce nouveau lieu de vie de la rue de la Colombette, dont je te parlais déjà dans la rubrique “art de vivre” du journal l’Opinion Indépendante il y a quelques semaines. Ici, le café est le roi, et les bons produits sont les valets. Oh c’est beau c’est métaphorique bravo nous. Assiette salée puis sucrée, pâtisserie maison, joyeuse ambiance et déco chiadée : un sans-faute.

Dimanche, 15h : l’instant cul(ture)

ElectroSound EDF Bazacle, 11 Quai Saint-Pierre
Cela fait longtemps que l’on aime l’Espace EDF Bazacle. Pour plusieurs raisons : sa vue imprenable sur La Grave et sur Toulouse depuis l’immense terrasse, sa passe à poissons, et évidemment, ses expositions gratuites toujours pédagogiques et bien pensées. Tu as jusqu’au 10 mars pour découvrir l’exposition du moment : ElectroSound. Interactive, amusante, cette exposition va t’apprendre tous les secrets du son, de l’ouïe, des concerts…C’est bien fait et passionnant, et c’est aussi idéal pour sensibiliser les enfants à l’impact du bruit sur leurs petites oreilles délicates. Octopus et Science Animation ont réalisé cette exposition.

Boudu-auteur

Sophie Franco

Sophie Franco

Co-fondatrice de Boudu Toulouse & chroniqueuse art de vivre pour L'Opinion Indépendante. Aime les mots, les gens, le café et la Burrata.

Poste ici le premier commentaire

Ça pourrait te plaire !

error: Boudu-Protection !